Lundi 4 mai 2020, de Ouaga à Washington : Suite des négociations sur le projet de second compact

Lundi 4 mai 2020, de Ouaga à Washington

Suite des négociations sur le projet de second compact

Les discussions en conférence téléphonique autour  des documents du second Compact et de l’Accord de mise en œuvre (PIA) ont donc commencé ; elles ont débuté le mardi 21 avril 2020, se sont poursuivies le vendredi 24 puis ce lundi 4 mai 2020.

Nous vous le disions, l’équipe de négociation comprend des responsables de haut niveau du côté burkinabè et du côté américain, on compte plus d’une vingtaine de personnes dont la Directrice Afrique, le Directeur Energie, le Directeur Pays et la  Directrice Pays adjointe.

MINEFID                                       Directeur Pays MCC

La séance du lundi 4 mai 2020 a été présidée par le ministre en charge de l’économie avec la participation du ministre de l’énergie. Les discussions ont été menées autour d’une matrice des commentaires du gouvernement sur le projet de second Compact du Burkina Faso et les documents y afférents. Le Gouvernement a fait des commentaires et des propositions sur différents points et le MCC y a apporté des réponses. Les deux équipes sont parvenues à un terrain d’entente sur l’essentiel des points. Les échanges ont été fructueux avec des points communs et des divergences mineures. De nouvelles versions des documents seront renvoyées au Gouvernement autour du 6 mai qui fera des observations au plus tard le 12 mai pour des discussions finales le 19 mai 2020.

Selon le chronogramme en cours, la version finale du second compact devrait être prête en fin mai 2020. La partie américaine a rappelé que tous les compacts doivent être revus par le Département d’Etat américain avant toute formalisation. Ainsi, la signature du second compact du Burkina pourra être envisagée en juin/juillet en fonction de l’évolution de la situation mondiale.

Félicitations à toutes les parties prenantes pour

l’engagement et le travail abattu !!!!!

      

                                                  Pause-détente dans les couloirs à l’UCF-Burkina 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here