Fin des négociations sur le second Compact du Burkina La signature espérée pour cet été

Fin des négociations sur le Compact du Burkina

La signature du Second Compact pour bientôt

Le mardi 19 mai 2020, a eu lieu la dernière visioconférence entre le Gouvernement du Burkina et le MCC sur les négociations du Compact. Du côté burkinabè, le ministre des finances a présidé la rencontre avec, à ses côtés, le ministre de l’énergie et les principales parties prenantes (SONABEL, ANEREE, ARSE…). Du côté du MCC, la vice-présidente principale était avec le directeur pays et ses équipes.

Les juristes du MCC ont présenté les documents en insistant sur les points d’éclaircissement. Les deux délégations sont parvenues à s’entendre sur différents points en lien avec la contre-partie du Gouvernement dans le budget du compact, le master plan de la SONABEL, les exonérations fiscales, etc.

Le chef de la délégation du Burkina a félicité les 2 équipes sur les résultats atteints et remercié le MCC pour la présence aux côtés du Burkina.

La vice-présidente du MCC a chaleureusement remercié le chef de la délégation pour le leadership dans la conduite de ces négociations. Elle a relevé l’engagement et la participation remarquables des parties prenantes aux négociations et tout au long du processus de formulation.

Elle a félicité le gouvernement du Burkina Faso pour les résultats auxquels nous sommes parvenus. La disponibilité du Burkina à contribuer au budget du compact ainsi que les efforts pour sécuriser le pays rassurent le partenaire américain. Le MCC est heureux de cette opportunité de soutenir le développement du secteur de l’énergie, un choix vraiment visionnaire.

Le MCC est attentif à la progression des conditions préalables et aux réformes sectorielles.

Le ministre de l’économie a rassuré la vice-présidente sur la volonté du gouvernement et de toutes les parties prenantes à tenir leurs engagements. Il a noté que la question de l’électricité est très importante pour le développement économique et social du Burkina Faso.

Les documents du Compact et de l’Accord de mise en œuvre qui ont fait l’objet de ces négociations seront soumis au Conseil d’administration du MCC le 17 juin 2020. C’est alors que les deux parties verront comment la signature officielle pourra se faire, mettant ainsi fin au processus de formulation du second compact et ouvrant les voies à la période de préparation de la mise en œuvre.

 

n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here