ANALYSE DES CONTRAINTES

L’analyse des contraintes à l’investissement privé et à la croissance économique :

Cette phase vise à identifier la ou les contraintes majeures à l’investissement privé et à la croissance économique du pays qui devraient être adressées dans le cadre du compact en relation avec les objectifs de développement du pays.

Le livrable attendu de cette étape est un rapport d’analyse des contraintes.

RESULTATS PHASE 1  Un rapport d’analyse des contraintes validé par les parties prenantes et adopté par le Gouvernement du Burkina Faso.

Deux contraintes majeures identifiées :

contrainte 1 : le faible accès, la mauvaise qualité et le coût élevé de l’électricité.

Contrainte 2 : la faible qualification de la main d’œuvre.

La phase 1 du processus de formulation du second compact du Burkina Faso « Analyse des contraintes » a abouti à l’identification de deux contraintes majeures contenues dans le rapport adopté par le Gouvernement : (i) l’insuffisance, la mauvaise qualité et le coût élevé de l’électricité et (ii)  le déficit de main d’œuvre qualifiée. Les principales activités de cette phase se sont déroulées comme suit :

  • avril et mai 2017 : organisation de consultations préliminaires tripartites (MCC, UCF-Burkina, parties prenantes de ce deuxième Compact) ;
  • dès avril 2017 : élaboration des drafts zéro (V0) des huit (8) chapitres qui composent l’analyse des contraintes à l’investissement privé et à la croissance économique, première étape de la formulation du compact ;
  • mai et juin 2017 : échanges entre le MCC et l’UCF-Burkina pour la maturation des huit (8) chapitres ;
  • 29 juin 2017: organisation le l’atelier de lancement officiel du processus de formulation pour la mobilisation et l’information des acteurs sur le processus d’élaboration du Compact et sur le niveau d’avancement de l’exercice au Burkina Faso.

A la suite de cet atelier d’information, l’UCF-Burkina a organisé une série d’autres ateliers d’information, de concertation et d’échanges à Ouagadougou pour mobiliser, impliquer et informer tous les acteurs car le processus de formulation doit être participatif et inclusif :

  • 20, 21, 24 et 25 juillet 2017 : groupe de travail sur l’approfondissement de l’analyse diagnostique des contraintes à l’investissement privé et à la croissance économique;
  • 31 août 2017 : atelier national de validation de l’analyse des contraintes à l’investissement privé et à la croissance économique qui marque la fin de la 1re phase du processus démarré en avril 2017 ;
  • 6 septembre 2017 : examen et adoption par le Gouvernement en Conseil des ministres du Rapport de l’analyse des contraintes.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here