Fin de la première ronde de consultation des parties prenantes : la région du Centre ferme le bal !!

Du 07 au 17 mai 2019, l’UCF-Burkina et le consultant WSP, en charge des études de faisabilité des projets du second Compact, ont tenu des ateliers pour informer /consulter au plus près certaines parties prenantes à Ouaga, Bobo, Kaya, Ouahigouya, Gaoua, Dédougou…

Ces échanges, en plénières et en sous-groupes, ont porté essentiellement sur l’étude d’impact environnemental et social préliminaire. Les techniciens au niveau de Ouaga, Bobo et des régions ont apporté de grandes contributions à l’avancée du processus en donnant leurs apports pertinents de femmes et d’hommes de terrain.

De Kaya à Ouahigouya, de Bobo à Dédougou, en passant par Gaoua, les équipes UCF-Burkina et WSP ont porté l’information et écouté les parties prenantes du terrain.

 

Ouaga a donc été la dernière étape de la première #ronde de consultation des parties prenantes sur les études de faisabilité des projets du second Compact.
Le vendredi 17 mai, le Haut-commissaire de la province du kadiogo, représentant le gouverneur, a présidé l’ouverture de l’atelier.

Notre ambition demeure “Formuler un Compact de qualité, participatif, inclusif et dans les délais requis”.

Cela passe par ces échanges à la rencontre et à l’écoute des femmes et des hommes qui sont au coeur des questions à traiter.

Merci à tous pour l’engagement car c’est le Burkina qui gagne !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here