Le Burkina maintient ses performances sur le tableau de bord 2021 MCC

Tableau de bord du MCC pour 2021

Le Burkina Faso maintient ses performances

Le partenaire américain, le Millennium Challenge Corporation (MCC), marque sa satisfaction de voir que le Burkina Faso affiche une solide performance continue sur le tableau de bord annuel du MCC. Comme pour tous les pays partenaires, le Conseil d’Administration du MCC s’attend à ce que le Burkina Faso maintienne son engagement sur les critères d’éligibilité du MCC tout au long de la vie du partenariat, ce qui inclut le maintien d’un niveau satisfaisant des critères d’éligibilité. Félicitations à tous les acteurs qui doivent maintenir leur engagement pour l’amélioration sinon le maintien de ces bons scores.

 Le représentant-pays du MCC, Michael Simsik, a présenté ce 9 novembre 2020 le « tableau de bord 2021 » sur le Burkina à Madame Pauline Zouré, Ministre Déléguée auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Chargé de l’Aménagement du Territoire.  La Ministre Déléguée a marqué sa satisfaction sur l’amélioration des indicateurs et noté que le gouvernement travaille sur les points toujours dans le rouge notamment l’accès à la terre et le foncier, et l’accès au crédit.

Chaque année en effet, en décembre, le MCC prépare une évaluation de performance des pays selon trois indices : (i) justice / bonne gouvernance ; (ii) investissement dans la population  / capital humain (surtout, dans l’éducation et sante) ; et (iii) le secteur privé (dit “liberté économique”). Ces indices sont résumés chaque année dans une sorte de “notation” (“scorecard”).  L’ensemble du scorecard détermine l’éligibilité du pays au programme MCC ou la poursuite du partenariat.

MCC Scorecard 2021- Burkina Faso – French

Points spécifiques sur le Tableau du bord 2021

Taux de réussite global : amélioration de 13/20 en 2020 à 14/20 en 2021

  • En hausse : le taux d’achèvement des études primaires par les filles est passé de 44 à 51 %.
  • Aucun indicateur n’est récemment en baisse.

Droits démocratiques

  • Droits Politiques : positif et la note est inchangée. Le score est de 23 sur 40 en 2020 et 2021 ; le minimum pour passer devant être supérieur à 17 points.
  • Maîtrise de la corruption : positif ; avec une amélioration de 90 %  en 2020 à 94 % en 2021 ; le minimum pour passer étant de 50 %.

Faire parler les chiffres, laisser parler les chiffres

Pour cette année, l’éligibilité permet au Burkina Faso, non seulement de continuer le second compact déjà signé mais également d’être retenu à la nouvelle initiative américaine du Compact régional simultané. En prenant ses décisions de sélection, le Conseil d’administration du MCC examine le tableau de bord, les progrès dans la mise en œuvre de tout compact existant, la durabilité des investissements du premier compact et les informations supplémentaires pertinentes pour évaluer l’engagement continu du pays aux critères d’éligibilité.

Les données viennent d’une vingtaine de sources indépendantes (comme la Banque Mondiale, les Nations Unies, Transparency International, etc.), qui permettent une comparaison objective des pays potentiellement éligibles au financement du MCC.

Pour plus d’information, voir : https://www.mcc.gov/who-we-select/scorecard/fy-2021/BF

A propos du MCC

Le Millennium Challenge Corporation (MCC) est une agence gouvernementale américaine indépendante qui s’efforce de réduire la pauvreté dans le monde à travers la croissance économique. Rappelons que le Burkina a bénéficié du MCC d’un « Program Seuil » de 2005 à 2008 (domaine de l’éducation des filles), puis d’un 1er compact de 2009 à 2014 (secteurs agriculture, routes, foncier et éducation des filles).  De plus, le second compact, signé le 13 août 2020, actuellement en phase de préparation de la mise en œuvre est axé sur l’électricité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here